-->

Chaque 1er mercredi du mois, le prochain le 6 février, Camille et Frédéric arrivent avec leurs bols tibétains pour nous faire vibrer… Durant une heure, pour une somme modique, on se détend et décontracte aux sons qui résonnent dans la pièce et dans tout notre corps.*

Frédéric en œuvre pris par Camille
Photo par Camille

C'est un excellent moyen de détente qui nous est proposé par une somme modique (14 €)...

A défaut de pouvoir venir participer à ces séances de groupe (10/12 maxi), vous pouvez prendre RV auprès de Camille ou Frédéric à leur local . www.camilleselesta.fr

31 rue du Général Boyeldieu Amiens 06 15 97 20 85
-->

Connaissez vous Monsieur GUERBETTE, Gérard est un personnage incontournable des expositions locales. Il nous a déjà plusieurs fois honoré de sa présence.

Cet artisan des mots doit être connu et reconnu même si vous êtes nombreux à le connaître ...

Je vous invite à découvrir son dernier ouvrage dûment nommé "Mes coups de cœur"...

-->

Profitant de leurs arrivées à Beauvais, le mercredi 5 décembre vers 21h00, nous avons pu faire découvrir  Longueau et Amiens durant ce sjournées précédant le Marché de Noël des 8 et 9 décembre...

Le 6 c'est la découverte des environs d'Amiens avec la ville bien sûr mais aussi les Hortillons...

L'après midi le bus pour se rendre au Marché de Noël d'Amiens et la cathédrale et enfin le soir CHROMA...

Le 7 au matin c'est la rencontre avec Jean Louis pour la présentation de Jardinot, et la préparation du stand avant de se rendre à l'église pour le Rassemblement de Chorales...

Samedi et dimanche, avant leurs départs en soirée, tenue du stand avec de nombreux produits authentiquement artisanaux...

En septembre 2019, à Ivaylovgrad, nous célébrerons les 10 années de Jumelage avec la Ville...

 

-->

Nous vous attendons:

  • Le vendredi soir en l'église de Longueau à 20h30 pour le rassemblement de chorales,

  • Les samedi et dimanche au Marché de Noël avec nos amis bulgares et Mme Brassart avec ses produits polonais...

-->


Lundi 11 novembre 1918. Partagée depuis 1795 entre les empires russe, austro-hongrois et allemand, la Pologne retrouve son indépendance. 100 ans plus tard, ce jour symbolise pour tous les Polonais le retour de leur État dans le concert des nations. Le 11-Novembre, jour de Fête nationale institué en 1937, célébré 2 fois avant la Seconde Guerre mondiale et supprimé sous le communisme, est de nouveau célébré depuis 1989.Sur la place Pilsudski à Varsovie, le président et les représentants du gouvernement participent aux commémorations devant la tombe du soldat inconnu. Dans toutes les villes et dans tous les villages de Pologne, l’événement prend la forme de concerts, de défilés et de manifestations sportives. « La plupart des Polonais ne savent pas ce qui s’est vraiment passé le 11 novembre 1918 en Pologne », souligne Pawel Grzesik, chef du département d’histoire au Musée national de Kielce, la première ville de Pologne sous occupation russe qui fut libérée par les ¬Légions de Jozef Pilsudski en août 1914. « Pour eux, cette date représente avant tout la création de l’État après 123 ans de partition. »
Le chemin vers une Pologne indépendante

La Deuxième République

11 novembre 1918. Commandant en chef des forces ¬polonaises et chef de l’État provisoire, Jozef Pilsudski proclame l’indépendance.

26 janvier 1919. Élection de la Diète constituante.

20 février 1919. Adoption par la Diète d’une Constitution provisoire.

28 juin 1919. Le traité de Versailles reconnaît la Pologne et lui impose une protection de ses minorités.

15 août 1920. Victoire des forces ¬polonaises contre l’Armée rouge près de Varsovie.

17 mars 1921. La Diète ratifie la Constitution de mars.

18 mars 1921. Le traité de Riga met fin à la guerre contre la Russie.

12 octobre 1921. La Société des Nation accorde 29 % de la Haute Silésie à la Pologne.

Ce 10 novembre 2018, de nombreux invités se pressaient à l’hôtel de Monaco, siège de l’Ambassade de la République de Pologne, qui fêtait très dignement les 100 années de sa nouvelle existence.
Son Excellence Monsieur Tomasz MŁNARSKI accueillait avec la chef de la délégation consulaire de Paris et l’attaché militaire en haut de l’escalier monumentale de ce très bel hôtel particulier qui a une histoire extraordinaire…
Le discours de l’Ambassadeur a bien entendu rappelé les faits historiques mais, non sans émotions, insisté sur les relations très profondes qui lient nos deux pays. Un clin d’œil avec la venue d’un musicien de la Garde Républicaine qui a sonné les quelques notes de la fin de la première guerre mondiale sur le clairon d’origine…
Un concert a finalisé ce rendez-vous…
Longue vie à la Pologne…

-->

Découverte Audomaroise 9 février 2019 :
14 mars Voyages Passion Kermesse de la Bière, ****
6 Avril Voyages Passion Nausicaa,****
27 Avril : Voyages Passion Chimay : Bières et chocolats,****
Il reste quelques places pour la Grèce du 8 au 16 avril,
Juin Voyages Passion Armada de Rouen,****
Vulcania: Du 27 au 30 Juin 2019, avec CAP
 1er jour Etape et couchage à Chablis ou Vezelay après visites des caves,
 Puis Vulcania avec couchage au Mont d’Or et retour via … à déterminer.
Fête du Hareng 16 ou 23 novembre 2019 chez Mireille,
Réveillon Nouvel An à Sofia avec RUAL,
Avril 2020 : Séjour à Salou au gran hôtel Palas avec découvertes région (Barcelone, Port Aventura +++ (en avion via Barcelone),
Juillet Août 2020 : Irlande 9j/8 nuits via Cherbourg (CAP + Bateau),
Fin année 2020 Réveillon Pays Baltes,
Avril 2021 : Slovénie via Venise…
D’autres voyages à la journée pourrais se rajouter avec des animations cabarets ou encore + culturels genre expos ou théâtre !!!
**** Voyages à la place avec la CAP réservations en direct : bus CJEVL si Nbre suffisant !!!
Voila pour l’instant… Mais on attend vos réactions ainsi que vos réservations.
Pour le Bureau, Raymond FILIPIAK.

-->

Sur les traces des secrets d’histoire, nous avons visité, en groupe, l’exposition NAPOLEON au musée des beaux-arts d’Arras le matin. Les personnes qui nous ont guidée au travers des salles garnies de trésors issus du château de Versailles nous ont permis de revisiter le parcours de Napoléon d’Ajaccio en 1769 à Sainte Hélène 1821… N’oublions pas l’évocation de ses cendres en 1841 sur la Belle Poule avec tous les honneurs dus à son rang…
Ce démon de travail a été marié deux fois, mais combien de femmes a-t-il aimées ??? En tout cas, une seule lui a rendu visite à Saint Hélène : Marie WALESKA !!!

Après un bon repas, couleur locale, pris au Campanile d’Arras, nous avons investi les carrières de Wellington, aménagées par des mineurs néozélandais, qui participaient à la bataille d’Arras en Avril 1917… Cette dernière a duré 39 jours sans obtenir les résultats escomptés avec une hécatombe de soldats britanniques suite à une erreur de jugement du général ALLENBY... Il fut envoyé sur un autre front (La Palestine avec un certain Lawrence d’Arabie !) …

La très belle journée s’est achevée sur les hauteurs de la colline de Vimy dont les 117 ha sont désormais un territoire canadien où s’élève un monument à la gloire de 60 000 canadiens décédés durant la 1ère guerre mondiale : la colline de Vimy a été remportée de hautes luttes par les troupes canadiennes du 9 au 12 avril 1917…
Raymond

-->

Buffet préparé par Jean Marie et Philippe

Discussion entre Mme Guillard Directrice du Gaumont Mme Anna BILOS Directrice de l'Institut Polonais de Paris et le Vice Consul Jaromir CYSEK du Consulat Polonais de Paris

Sylvie et Gaële
M. Dautremer Adjoint au Maire chargé des Relations Internationales avec Raymond
Mme Julieta BORIN de l'université de Sofia avec Raymond
Mme Nathalie Marchand Conseillère municipal de Longueau avec M. JANSENNE Président du GPP
Présentation des projets 2019_2020 avec les invités parisiens
Ex; Le matin, l'école maternelle de Pont de METZ a découvert les films musicaux sur lesquels les enfants ravis vont travaillés

-->

Le CJEVL (comité de jumelage de la ville de Longueau) organise pour les jeunes d’Amiens et de Longueau un festival du cinéma Polonais avec la projection de films adapté à l’Age des enfants. Ces séances auront lieues au cinéma Gaumont les 27 et 28 septembre prochain

• Pour les enfants de 4 à 9 ans ; séances à 10h15 et 11h00,(films sans paroles ni sous titres pour enfants non lecteurs)
• Pour les autres enfants de primaire (enfants lecteurs car sous titres) et des collèges : séances à 14h00.

À 16h00: Visible par les adultes aux conditions définies ci après…

Un film de Grzegorz Zariczny de 2016. 1h14
Ania et Kasia, deux jeunes filles de 17 ans, vivent dans la banlieue de Cracovie et ont plus d'un point commun : outre le fait qu'elles suivent toutes les deux une formation dans le même salon de coiffure pour devenir coiffeuses professionnelles, aucune d'entre elles n'entretient une relation très harmonieuse avec ses parents. Ce récit d'apprentissage explore les moments apparemment ordinaires mais pourtant fondamentaux qui se succèdent lors du passage de l’adolescence à l’âge adulte. Le film, tourné en septembre, baigne dans des lumières de fin d’été et de début d’automne qui suggèrent qu’espoir et changement sont possibles.

Pour les adultes: Pour ces projections, un Tarif spécial de 7 € est mis en place, de plus, les Cartes d’abonnement Cinépass, Ciné Accès, Chèques Cinéma, Carte 5 places Gaumont Amiens seront acceptées.

Le 27, à 20h00, sera projeté Breaking the Limits// Najlepszy 1h50 : Film de Lukasz Palkowski de 2017..
Le personnage principal du film est un triathlonien polonais, Jerzy Górski, qui a impressionné le monde entier, mais qui reste très peu connu dans son pays. Le film retrace la transformation incroyable de cet homme qui est passé de l’état d’épave toxicomane à celui d’athlète accompli. Un biopic excitant et inspirant sur un homme qui a remplacé la drogue par le sport, Breaking the Limits est une histoire de lutte, de dépassement de soi et d’irrépressible envie de vivre.

Le 28 à 20h00 sera projeté VABANK 1h44 une fiction de 1981 avec un scénario de Juliusz Machulski
Varsovie, les années trente. Kwinto, un casseur expérimenté, quitte la prison après avoir purgé une peine de six ans. À l’hôtel, il reçoit la visite de Gustaw Kramer, un directeur de banque aux méthodes douteuses, qui lui remet une enveloppe avec une somme importante correspondant aux six années passées en prison. Kwinto accepte l’argent et va rendre visite à Tadeusz, un ami de longue date. Mais il apprend par sa femme que Tadeusz est mort défenestré et que ce n’était pas, contrairement aux rapports de la police, un suicide. Kwinto remonte la piste qui le mène à la banque de Kramer…
Un polar impeccable, dans les règles du genre, avec une distance parodique en prime !